Les chaussures de sécurité sont-elles obligatoires ?

Pour plusieurs emplois, il est très important de mettre certains équipements pour se protéger des dangers de travail. Au nombre des équipements de protection, nous avons les chaussures de sécurité, qui représentent un moyen de protection individuelle. Elle prévient les accidents du travail en agissant ainsi pour le bénéfice des employés. Mieux, c’est un moyen par lequel les travailleurs se protège de sortes de produits chimiques qui soient nuisibles. Les chaussures de sécurité sont-elles obligatoires ? Voici des éléments de réponse dans cet article.

Des raisons qui vous obligent au port de chaussures de sécurité

Le port de chaussures de sécurité est fréquemment demandé. Cette obligation est liée à la loi sur la question et qui impose aux sociétés de prendre des dispositions pour garantir à leur salarié, la protection au travail. Surtout si le travail peut générer des dommages physiques à l’employé. Dans certains secteurs d’activité, les accidents de travail sont récurrents. Et le travailleur est facilement exposé à des plaies, des blessures musculaires ou des fractures. En mettant une chaussure de sécurité, il est beaucoup plus en sécurité. Pour vos chaussures de sécurité, visitez chaussure-de-securite.fr pour vos meilleurs choix. Mais avant, comprenez qu’avant que les chaussures de sécurité ne passent sur le marché, elles ont passé une série de tests. Ceci permet de s’assurer qu’elles résisteront en situation réelle.

Sujet a lire : Quels critères pour choisir une meilleure peinture antirouille ?

Ce que dit la loi

Sur la question, le code du travail est clair. En effet, les directives européennes attestées par les articles 95 et 137 du traité d’Amsterdam, attestent cela. De l’autre côté, vous trouverez d’autres orientations aux articles 89/686 sur le milieu du travail. Ce qui signifie que la question des équipements de protection individuelle est clairement prise en compte dans code de travail. À cet effet, les employeurs sont tenus, selon l’article R-233-83-3, de garantir à leurs salariés, la sécurité au travail. Pour ce faire, les ouvriers sont tenus d’avoir des équipements de protection individuelle au lieu de travail. Sur un autre aspect, l’achat et l’entretien des chaussures de sécurité relève de la responsabilité de l’employeur. Le décret n°65-48 de 1965 et le décret n°93-41 de 1993 expliquent les conditions dans lesquelles le port de chaussures de sécurité est obligatoire.

Les différents secteurs où le port de chaussures de sécurité est obligatoire

L’usage des chaussures de sécurité est requise dans divers domaines de travaux. Cette obligation concerne particulièrement quatre secteurs d’activité. D’abord, les métiers du BTP, de l’industrie et de l’artisanat. Dans l’exercice de ses tâches, l’employé doit obligatoirement porter sa chaussure. Il faut noter que les industries de la restauration et de l’hôtellerie n’en sont pas épargnées. Pour ces activités, il existe une gamme de chaussures spécialement conçues pour. Ensuite, le secteur médical, de la beauté et de l’aide des personnes possède aussi sa chaussure de sécurité. Ce domaine particulier jouit de chaussures beaucoup plus élégantes. Enfin, l’équipement des agentes d’entretien, des espaces verts, des techniciens de surface sont aussi des chaussures particulières.

Sujet a lire : Quelles sont les aides financières pour déménager en France ?